Comment rédiger un emailing efficace ?

Visuel Shutterstock

La rédaction d’Email est une vraie compétence. En plus de savoir choisir les bons mots, être concis est primordial car le temps de lecture moyen d’un email est de de 10 à 15 secondes. Certains messages professionnels et percutants ressortent plus du lot…

Le destinataire d’un email décide en moins de 5 secondes s’il va ou non l’ouvrir.

Ainsi, un message bien rédigé, dans un bon design est lu s’il concerne une marque suivie, une newsletter à laquelle le destinataire est abonné, si cela fait partie d’un programme de fidélité, si c’est une offre ciblée correspondant à une attente ou un besoin à ce moment là,…

Voici quelques règles pour vous accompagner dans la rédaction de vos Emails

1 – Définir l’objectif de l’Email  :

1 objectif =  1 message principal  = 1 Email

  • Invitation à un événement
  • Offre promotionnelle
  • Sondage
  • Information
  • Génération de prospect

A partir de cet objectif, ordonnez et structurez votre message de manière à déclencher une action (appellée aussi  Call to action)  de vos destinataires à plusieurs endroits dans les différents paragraphes ou blocs du message.

2- Eviter les « Spam Words »

Les spam words se trouvent partout dans le contenu de votre message. C’est donc bien l’ensemble du contenu de votre email qui va être analysé par les anti-spam des messageries. Soyez donc vigilants lors de la réalisation de votre campagne d’emailing.

Consultez la liste des mots à éviter dans vos emailings  

Image Freepik

 

3 – Rédiger avec soin les différentes parties du message

L’OBJET DE L’EMAIL C’est l’objet dans un premier temps qui va inciter à l’ouverture du message… Faites-le court, percutant, émotionnel, lisible, personnalisé, vous pouvez inclure des chiffres et même un émoticône, etc. Lire nos 10 conseils pour rédiger l’objet de son emailing

LE PRE-HEADER C’est la deuxième ligne qui va apparaitre sous l’objet de l’Email.  Une vrai précision à apporter sur le sujet du message pour encourager l’ouverture…

L’ACCROCHE L’accroche donne le ton du message. Les « punch lines » ou accroches sont clés dans le succès d’un email. C’est ce qui permet au lecteur d’entrer dans le cœur du message en l’interpellant. Chiffre, Jeu de mot, Question… Tout dépend du sujet traité : soit, allez à l’essentiel avec une information en avant -première; soit faites appel à votre sens créatif pour proposer des accroches plus originales et vus différencier en traitant le sujet sous un angle différent, soit posez une question à vos destinataires…

LES TITRES Choisir les titres dans la continuité de l’accroche, dans le même style de rédaction. Les titres des différents blocs du messages vont diriger l’œil du lecteur et déterminer le sens de lecture du message. De la gauche vers la droite.

Important : en lisant l’accroche puis les titres, le destinataire accède à un premier niveau de lecture de l’Email. Et décide d’en lire plus ou non.

LES LEGENDES DES VISUELS  De l’image au texte. Chaque visuel doit être légendé car le lecteur est, vous le savez, en tout premier lieu attiré par l’image.

LES PARAGRAPHES / BLOCS Les paragraphes sont courts :  3 à 4 lignes maximum et associés à un Call to Action.

En règle générale que ce soit pour la rédaction d’accroche, de titre ou de paragraphe, utilisez des termes professionnels, précis, évitez les répétitions. Sans faire de la littérature, le langage utilisé doit rester de bon niveau ; évitez les familiarités… Mais l’humour dans certaines thématiques peut être très bien accepté. Il est important de ne pas utiliser de phrase à tournure négative qui n’engagent pas favorablement la lecture.  Préférez les phrase affirmatives et impératives qui poussent à l’action.

Restez fidèles au style de votre entreprise.  Relisez-vous et faites-relire !

Grâce aux modèles d’Emailing (templates) prêt à l’emploi, proposés par Express Mailing, il est plus facile d’organiser son message et de préparer sa rédaction …Créez un compte gratuit pour accéder aux modèles d’Email d’Express Mailing

 

Image Shutterstock

4 – Choisisir judicieusement les « Call to Action »

 Les boutons d’Appel à l’action sont très importants. Ils spnt associés au taux de réactivité de l’Email. Plusieurs niveau d’action  via plusieurs boutons peuvent cohabiter dans le même message : de la simple demande d’information à la demande de Rendez-vous, car un prospect tiède ne cliquera pas sur le même bouton qu’un prospect plus mature. A vous de hiérarchiser les boutons selon la démarche et la logique du message. A chaque niveau de prospect, un bouton de Call to Action

Et n’oublions pas que l’interactivité existe de plus en plus dans l’Email, grâce à un lien vers une  vidéo ou avec la possibilités de cliquer sur des icônes pour exprimer un avis …

 5 – Tester les messages (A/B testing)

  • Testez vos messages sur un cœur de cible avant de le déployer
  • Testez plusieurs options de message sur une même liste pour en comparer l’efficacité
  • Testez  un message à des heures et à des moments différents de la semaine.
  •  

Vous connaissez maintenant toutes les règles pour rédiger un email professionnel ! 

Nos experts sont à votre écoute pour vous conseiller.

Image Freepik

 

 

 

500 email offerts

À la création de votre compte emailing
vos 500 premiers envois sont offerts