BLACK Weeks : -30% sur tous nos packs / emailing / sms / faxing

Oui, effectivement vous saurez combien de destinataires ont lu votre emailing, mais en plus vous saurez qui sont ces lecteurs !

Grâce à la technologie du « tracking », il vous est possible d’obtenir une estimation(*) du taux de lecture de vos emailing.

De nombreuses entreprises ont d’ailleurs compris l’enjeu de l’emailing dans la fidélisation de leurs clients. Les statistiques permettent en effet de savoir quelles sont les parties de vos emailing qui intéressent le plus vos lecteurs. En fonction de ces résultats vous pourrez donc remodeler vos lettres d’informations, de manière à toujours proposer un contenu qui incitera vos lecteurs à basculer vers votre site Internet ou à passer commande de vos produits.

Lors d’une campagne de prospection c’est automatique, mais lorsque vous importer votre propre fichier Excel de contacts, nous vous recommandons d’importer le numéro de téléphone de vos contacts. En effet l’emailing n’est qu’un outil commercial parmi d’autres. Pour maximiser vos ventes, il faudra prendre le temps de recontacter tous les cliqueurs et finaliser avec eux l’acte d’achat.
A minima, une relance sur les ouvreurs à J+3 ou à J+5 vous redonnera une seconde visibilité et pourra provoquer plus de clics et plus d’achats qu’au premier passage.

(*) Attention la technologie du « tracking » consiste à placer une petite image blanche ou transparente en pied d’email.
Seulement, depuis les années 2000, de plus en plus de messageries bloquent les images pour protéger la vie privée des utilisateurs.
De l’ordre de 50% en 2000, le taux de lecture des email à donc progressivement chuté à 30% en 2010 puis n’est plus que de 10-15% en 2018. Ainsi avoir un taux de lecture de vos emailing de 15% en 2019 est un très bon score !

Par exemple : 15% de taux de lecture ne signifie pas que seules 15 personnes sur 100 auront reçu et pris connaissance de votre contenu. C’est juste que techniquement le tracker (l’image blanche ou transparente en pied d’email) est bloqué(e) et que nous ne pouvons pas vous fournir de statistique.
Mais bien entendu il y a des centaines de milliers de personnes qui lisent chaque jour des emailing mais qui ne déclenchent jamais le tracker d’ouverture.

 


 

Autre articles dans cette section : Images et vie privée ?

Vous avez aimé cet article, alors partagez son contenu :