BLACK Weeks : -30% sur tous nos packs / emailing / sms / faxing

Notre plateforme a été créée de manière à ce que ce soit Express-Mailing qui reçoive un maximum les messages d’erreurs (ou Bounces en anglais – ou encore NPAI dans le jargon postal) de vos campagnes d’emailing.

Même si votre adresse email apparaît comme Expéditeur de l’emailing, nous devrions capter en interne plus de 95% des erreurs et messages d’absence.

Vous pourrez toutefois recevoir quelques messages d’absence, mais il seront finalement le preuve qu’Express-Mailing à bien fait son job et à bien délivré votre emailing aux destinataires !

Pour les DSI que ça intéresse :

Un emailing comporte des entêtes invisibles, et parmi ces entêtes, l’une permet de spécifier l’adresse email de retour des erreurs.
Il s’agit de l’entête Return-Path.

Même si votre adresse email est configurée comme Expéditeur (visible) de l’emailing, la plupart des serveurs de messagerie sont configurés pour renvoyer les erreurs et autres messages techniques sur le Return-Path.

Ces erreurs peuvent prendre plusieurs nom : Hard bounce, Soft bounce, NPAI, Mailer Daemon, Rebond, etc. mais ils correspondent toujours à la même chose : à savoir un retour technique disant qu’un email n’a pu être délivré. Il peut indiquer une adresse email erronée ou préciser des erreurs techniques parfois complexes que seul un expert en délivrabilité pourra interpréter.

Quoi qu’il en soit, notre plateforme Express-Mailing captera 95% de ces erreurs afin de mettre à jour en temps réel les statistiques de vos emailing. Ainsi vous serez en mesure de visualiser graphiquement dans notre interface, les adresses email qui ont provoquées des erreurs et qui n’ont pas pu recevoir votre communication.

Express-Mailing épurera automatiquement vos listes d’email pour éviter automatiquement de renvoyer indéfiniment sur des adresses email obsolètes ou provoquant des erreur à chaque diffusion de newsletter.
Vous n’aurez donc pas grand chose à faire, mais votre service marketing pourra s’il le souhaite extraire ces erreurs afin de mettre à jour vos listes de diffusion.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples détails techniques sur cette analyse, n’hésitez pas à consulter notre page sur la gestion des NPAI.

Vous avez aimé cet article, alors partagez son contenu :