Spam words : les mots à éviter dans vos emailing

par | 15 avril 2019 | Blog

Spam words : les mots à éviter dans vos emailing

Vous avez soigneusement réfléchi à votre campagne d’emailing, réalisé son design, extrait les contacts de votre CRM, choisi le jour et l’heure d’envoi … mais attention au choix des mots ! La tâche est plus complexe qu’il n’y paraît. Car le choix des mots va entraîner ou non l’ouverture de votre message mais dans le pire des cas enverra votre email directement dans la boîte de spam !

Si petits soient-ils, certains mots référencés par les fournisseurs de messagerie ont le pouvoir de rendre votre courrier indésirable : les spam words.

Les thématiques à surveiller

Il est difficile de fournir une liste complète de ces mots car elle est constante évolution et composée d’un nombre important d’occurrences (mots, verbes, phrases, expressions…). Cependant vous pouvez déjà être vigilants lorsque vous abordez certaines thématiques. Rencontres intimes, argent, santé, chance… sont des sujets particulièrement surveillés qui regorgent de spam words comme : sexe, remboursement intégral, minceur, pas de risque, ceci n’est pas un spam… En témoigne votre propre boîte de spam.

Spam words : les mots à éviter dans vos emailing

Partez à la chasse aux spam words

Les spam words se cachent partout dans le contenu de votre message :

  • L’objet
  • Le pré-header
  • Les titres
  • Les accroches
  • Les boutons de call to action
  • Les légendes

C’est donc bien l’ensemble du contenu de votre email qui va être analysé par les anti-spam des messageries. Soyez donc vigilant lors de la réalisation de votre campagne d’emailing.

Toutefois certains email contenant des mots interdits arrivent malgré tout dans votre boîte de réception.
Ces messages sont obligatoirement Opt’in et ils ont été construit judicieusement avec un emploi modéré des spam words.
En effet ce qui augmente le risque d’être spammé c’est bien une utilisation répétitive des mêmes mots.

Une newsletter dans laquelle on retrouve en objet, en pré-header et dans le corps du texte 10 fois les termes « Gratuit », «Promotion » et « Offre promotionnelle » n’a aucune autre option que de terminer en spam !

L’une des alternatives pour éviter les répétitions à outrance est l’emploi d’un vocabulaire diversifié. C’est donc le moment de ressortir votre dictionnaire de synonymes et de travailler vos tournures de phrases. Vous pouvez par exemple accentuer le contenu sur vos produits (valeur, efficacité, description) afin de présenter des « remises exceptionnelles ».

Testez avant d'envoyer

Vous connaissez désormais la liste des spam words. Cependant elle ne cesse d’évoluer et votre email risque tout de même de basculer dans la boîte des courriers indésirables. Afin d’éviter d’en arriver là n’oubliez pas de tester votre campagne emailing avant l’envoi final.
Le test de délivrabilité est le meilleur outil mis à votre disposition pour connaître les éléments à modifier, que ce soit :

  • L’expéditeur
  • L’objet
  • Le contenu
  • Le destinataire

L’A/B testing doit être systématiquement utilisé avant l’envoi de chaque campagne. Pour cela il est conseillé de créer une liste de plusieurs contacts possédant des adresses électroniques issues de différents fournisseurs comme Gmail, Hotmail, Outlook, Yahoo etc, car chaque fournisseur possède ses propres filtres.

Maintenant que les spam words n’ont plus de secret pour vous, vous pouvez lancer sereinement votre prochaine campagne d’emailing en créant un compte gratuit avec Express-Mailing.

500 email offerts

À la création de votre compte emailing
vos 500 premiers envois sont offerts

Vous avez aimé cet article, alors partagez son contenu :