Les emails des organismes à but non lucratif ont « surperformé » l’an dernier, selon les résultats de l’étude DMA/Validity

par | 23 juillet 2021 | Blog

Article traduit de Marketing Week Reporters 19 Juillet 2021

Les emails des organismes à but non lucratif et des entreprises de services publics ont été particulièrement performants au cours de la dernière année, les taux de clics ayant pour tous deux augmenté considérablement.
Les organismes de bienfaisance ont enregistré la plus forte amélioration de taux de clics, passant de 3,9 % en 2019 à 6,8 % en 2020, la valeur la plus élevée enregistrée depuis que l’étude a été mise en place en 2016.

Les fournisseurs de services publics (électricité, gaz, etc.), quant à eux, ont augmenté leur taux de clics de 2,4 % en 2019 à 3,4 % l’an dernier. Les sociétés financières ont également enregistré une légère augmentation du taux de clics, qui est passé de 2,4 % en 2019 à 2,5 % en 2020, tout comme les commerces de détail (2,1 % en 2019 à 2,2 % en 2020), les entreprises de voyages (3,2 % à 3,4 %) et les éditeurs (2 % à 2,1 %).

En ce qui concerne les taux d’ouverture, le secteur à but non lucratif a également enregistré les rendements les plus élevés cette année, avec 26,1 % – en hausse de 5 % par rapport à 2019. Les services publics et les services financiers ont également enregistré de meilleurs taux d’ouverture qu’en 2019, soit jusqu’à 26,6 % et 21 %, respectivement.

Dans l’ensemble, les envois par courriel ont augmenté de 17 % par rapport à l’année précédente, mais les taux d’ouverture ont légèrement diminué, passant de 20 % en 2019 à 19,2 % l’an dernier.

Tim Bond, Directeur Etudes à la Direct Marketing Association – DMA, déclare : « Deux secteurs se sont particulièrement démarqués cette année dans notre Email Benchmarking Report – les organismes à but non lucratif et les services publics. Les deux ont « surperformé ». Dans le premier cas, il est facile de supposer qu’un sentiment accru de compassion et d’altruisme a amené les gens à s’engager auprès des organismes de bienfaisance, soit à faire du bénévolat ou à donner de l’argent pour soutenir d’autres personnes dans le besoin.

« Dans le deuxième cas, cette belle performances des services publics est peut-être le reflet de la sensibilisation accrue des clients qui ont dû passer plus de temps à la maison, ce qui a entraîné le besoin de trouver des meilleurs contrats pour gérer leurs dépenses quotidiennes. »

Sources : DMA / Validity

500 email offerts

À la création de votre compte emailing
vos 500 premiers envois sont offerts

Vous avez aimé cet article, alors partagez son contenu :