Le pré-header dynamise le taux d’ouverture d’un email !

par | 13 avril 2021 | Blog

24% des destinataires d’un email lisent le pré-header d’un email avant de décider de l’ouvrir ou non *
* Source : Litmus et Fluent

Le pré-header (ou texte d’aperçu) est le texte qui s’affiche juste en dessous de l’objet de l’email. Il joue un rôle de Teaser en annonçant en avant-première le contenu du message pour éveiller au mieux l’intérêt du lecteur…

Sa mission : inciter le lecteur à ouvrir immédiatement le message ou non …Visible dans la boîte de réception de courriel, le texte du pré-header apparait bien dans la liste des messages non ouverts, mais il ne s’affiche pas obligatoirement dans le corps du message.Selon les messageries, il peut ne pas être visible, cependant, il s’affiche sur les messageries professionnelles les plus répandues.

Lorsqu’il n’y a aucun pré-header proposé, ce qui arrive encore fréquemment, le texte d’aperçu est généralement le lien qui permet d’afficher l’email dans le navigateur « Afficher cet email dans le navigateur Web » ou « Si vous ne visualisez pas cet email, cliquez ici » …

Quelques règles à respecter pour exploiter au mieux le potentiel du pré-header :

  1. Ne pas recopier l’objet de l’e-mail dans le pré-header ; Il faut proposer un contenu complémentaire à l’objet.
  2. Veiller à ce que le texte de l’objet ne soit pas trop long car il risquerait d’éclipser le pré-header. Une bonne taille serait de 45% pour l’objet et 55% pour le pré-header :
    Pré-heder Emailing
  3. Rédiger un texte d’accroche très court afin qu’il ne soit pas coupé : le nombre de caractères qui sera affiché varie selon les navigateurs et les messageries des destinataires.Même si en théorie un pré-header entre 40 et 140 caractères s’affiche entièrement, il est préférable de faire des tests pour visualiser le texte du pré-header sur différentes messageries. Ci-dessous, quelques exemples de limitation de caractères, par messagerie (source eflyermaker):
Clients de Messagerie Limite
iPhone récent 64
Gmail (Clients web) 100
Gmail (iOS) 34
iPad récent (application Mail) 64
Android 4.4 97
Apple Mail 9 et + Aucune limite
Outlook 2013 60~100
Outlook.com 125~230
Yahoo! Mail 135~200

A NOTER : Apple Mail ne possède pas de limite physique mais son aperçu sur 3 lignes se dimensionne par rapport à la taille de l’écran. Si le pré-header est trop court, Appel Mail complètera avec tout le texte visible qui trouvera dans le corps de votre emailing, jusqu’à atteindre la fin des 3 lignes d’aperçu. Appel Mail est la seule messagerie à avoir ce comportement.

  1. Soigner la rédaction : choix de mots, pertinence, action, éventuellement un émoji.
    Il faut inciter le lecteur à ouvrir votre communication 🦄 !
  2. Insérer un champ variable dans le pré-header pour optimiser la personnalisation du message. Sur Express-Mailing par exemple, une liste déroulante vous présente les divers champs possibles : le prénom du destinataire ou une variable géographique comme le nom de la ville du destinataire …

Express-Mailing permet d’insérer des variables (champs de fusion) et des émojis dans le pré-header

  1. Procéder à un A/B testing pour optimiser les résultats. Le pré-header pourra ainsi être ajusté selon les résultats des différents tests d’ouverture, sans nécessité de modifier le contenu du corps de l’email.

En conclusion :

  • Le pré-header est – au même titre que l’objet de l’email et le nom de l’expéditeur – l’un des tout premiers éléments vus par le destinataire lors de la notification de réception d’un nouveau message.
  • Il fait partie des facteurs clés de succès d’une campagne en optimisant le taux d’ouverture.
  • Il ne remplace pas le Call-to-Action mais peut permettre d’en être une introduction astucieuse.

500 email offerts

À la création de votre compte emailing
vos 500 premiers envois sont offerts

Vous avez aimé cet article, alors partagez son contenu :